Méditation courte et simple pour parent épuisé !



Mais que raconte cette folle, comme si, entre les enfants, le travail, la maison et notre semblant de vie sociale, on avait le temps de méditer !!!


Vous savez ce qu'en dit une vieille pensée zen ? « Si tu as le temps, médite 20 minutes par jour. Si tu n'as pas le temps, médite 40 minutes. »

Dans les faits, même 3 minutes par jour vous suffiront, à condition que ce soit régulier, pour tirer des tas de bénéfices d'une pause méditation.

Quelques exemples de ces bienfaits ? Diminution du stress, amélioration du sommeil, augmentation de l'attention, meilleure concentration, diminution de la nervosité et de l'anxiété... Dois-je réellement continuer ?

Etant moi-même une maman qui manque cruellement de temps (les mots sont faibles), je vais vous proposer une méditation courte et simple pour que vous puissiez vraiment la mettre en pratique dans votre quotidien (vraiment j'ai dit). Comme ça, plus d'excuses pour essayer.

C'est parti !


- Dans un premier temps, on se trouve un coin calme. On peut même l'aménager un peu pour qu'il donne envie... Des coussins moelleux, une déco sympa, une bougie, une lumière tamisée, de l'encens... Laissez place à votre imagination.

- On règle un timer sur 3 minutes.

- Puis on s'installe confortablement, assis, le dos droit mais dans une position agréable (je n'ai pas dit avachi pour autant). On prend une grande inspiration et sur l'expiration, on ferme tranquillement les yeux pour se mettre en contact avec soi-même.

- On prend alors conscience du moment présent... de soi... de son corps... de la forme de son corps... de sa position...

Une fois que les paupières sont clauses, plus rien d'autre n'existe que l'instant présent. Un moment de douceur et de coupure rien qu'à vous. On prend conscience du fait qu'on s'octroie ce temps et qu'on en profite au maximum. On prend son temps.

- On prend conscience de son environnement... des bruits qui nous entourent... peut-être même des odeurs... On accueille tout avec bienveillance et on note mentalement toutes les sensations qu'on ressent peut-être.

- Puis on se concentre sur sa respiration. On vit pleinement ses inspirations du début à la fin, on prend conscience du trajet de l'air et on vit pleinement ses expirations du début à la fin. On reste concentrer ainsi sur plusieurs cycles respiratoires et si l'esprit en profite pour divaguer, on se reconcentre tout simplement sur sa respiration, autant de fois que nécessaire. On prend son temps et on savoure cet instant jusqu'à la sonnerie de notre timer.

Bravo, vous venez de prendre soin de vous !


Vous pouvez vous demander comment vous vous sentez après cet exercice de seulement 3 minutes. Si vous n'avez pas réussi à « rentrer dedans », ne vous découragez pas pour autant et tenter l'exercice sur plusieurs jours d'affilés. Gardez bien en tête que plus on pratique, mieux on pratique.

Bonne méditation




#zen #méditation #pleineconscience #momentasoi #douceur #bienveillance #respiration #coupure #prendresontemps #prendredutempspoursoi


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout